MutRé Séminaires – Comment valoriser les mutuelles en mesurant leurs actifs immatériels ?

C’est la question à laquelle tentent de répondre des dirigeants mutualistes et coopératifs à travers le programme collaboratif de recherche Référence Value mené notamment par la société Valquant Recherche, avec le concours de la mutuelle UMC, réunis en ce mercredi 6 avril 2016.

  • La présentation de la thématique a été réalisée par Didier LEGRAND, Directeur Général de MutRé ;
  • Jean-Louis BANCEL, Président du Crédit Coopératif a partagé l’expérience de la banque coopérative ;
  • Jean-Claude FREY, Président de la mutuelle UMC a présenté les travaux de recherche sur les critères et indicateurs à retenir ;
  • Eric GALIEGUE, Président de Valquant Recherche a présenté la méthode retenue et les premiers résultats ;
  • La synthèse de la demi-journée a été réalisée par François DELAVENNE, Président de FDA ;

 

Les débats ont porté sur :

  • Les objectifs de cette valorisation du capital immatériel ;
  • La mutuelle « reflet » de la société doit mesurer son adéquation aux attentes de celle-ci qui sont également les attentes de ses adhérents ou futurs adhérents ;
  • Quelle représentation dans ses instances de décisions des jeunes, des femmes ? ;
  • Quelle place faite au « capital humain » : salariés et adhérents au sein de la mutuelle ? ;
  • Comment préserver, travailler et augmenter le lien affinitaire qui existe entre un adhérent et sa mutuelle ? ;
  • Est-ce que la notion « d’utilité sociale » a du sens pour un adhérent ? ;
  • Pourquoi ne pas retenir plutôt, la notion « d’utilité mutualiste », comment la faire connaitre et comment en faire un outil de différenciation.

L’outil d’analyse Référence Value peut répondre à ces objectifs grâce à la prise en compte de cette utilité sociale (ou utilité mutualiste) dans la valeur.

Cet outil repose sur la détermination d’indicateurs de performances et le respect de conditions : des critères peu nombreux, pour que l’outil d’analyse soit pratique et économique, des informations publiques, disponibles, le tout devant constituer un système référentiel opposable.
Un exemple concret d’évaluation est exposé, réalisé à partir d’un échantillon de 9 mutuelles.
Un calcul du « résultat social » est opéré, à partir des critères retenus.
La prise en compte du résultat social est majeure. Cela revient à doubler la marge nette des mutuelles, qui est donc constituée pour moitié d’excédent financier « classique », et pour moitié de résultat social.

MutRé Union, dont l’objet est notamment « d’être un lieu de débat, d’observation et de représentation des intérêts de ses adhérents dans les domaines connexes à la réassurance », soutient la réflexion engagée.

Si vous souhaitez intégrer le groupe des mutuelles pilotes participant au projet, n’hésitez pas à vous adresser à votre correspondant habituel chez MutRé, il vous mettra en contact avec l’équipe du consortium Référence Value.

 

Voir le portfolio.

Télécharger la présentation powerpoint